lundi 9 novembre 2009

Propaganda

Nous le savons depuis hier : c'est bien Notre Souverain charismatique qui est à l'origine, il y a vingt ans, de la chute du mur de Berlin. Si si, il y était, ce 9 novembre 1989. Une photo le prouve. Et c'est lui qui, en attaquant le mur à coups de burin, à 1,20 m. de hauteur, en a fragilisé les bases, au point de provoquer l'effondrement salvateur qui apporta la liberté aux Allemands de l'Est.
Mais ce n'était pas là son premier exploit en Germanie. Le post.fr publie ce soir un autre document qui démontre que c'est lui aussi qui, en 789, signa le capitulaire Admonition générale ordonnant l'ouverture d'écoles dans tout son royaume.Au début d'une semaine pendant laquelle devrait être célébrée la grande amitié franco-allemande que Notre Glorieux Kaiser prétend incarner, relayons à notre tour les sympathiques propos germanophobes tenus lors de la campagne de 2007. Rares sont en effet les hommes politiques qui soient capables, toute honte bue, de tenir des propos aussi caricaturaux et d'aligner autant d'approximations historiques et de contre vérités.

video
o.g.

Aucun commentaire: