mercredi 26 mai 2010

Crime de lèse-majesté au collège

Ce n'est pas une chaussure mais une bouteille d'eau qui a été lancée hier contre Notre Majesté par un turbulent sauvageon, alors qu'il venait d'entrer sous bonne escorte dans la cour du collège Charles Fauqueux de Beauvais. La visite impériale ayant une fois de plus pour but d'agiter les deux épouvantails de la violence scolaire et de l'absentéisme, Son Altesse a été servie. Heureusement le projectile ne contenait que de l'eau et non de l'acide comme les mini-bombes qui sont parfois jetées dans les enceintes des établissements par quelques adeptes des TP de chimie.

video

Aujourd'hui le principal du collège fait savoir que le lanceur sera "bien sûr sanctionné". Encore faut-il l'identifier car, pour le moment, le jeune héros est resté sourd à l'invitation qui lui a été faite de se dénoncer. Mais "à l'aide de la vidéo, nous faisons tout pour retrouver l'élève et il sera sanctionné", tonne le principal qui annonce également qu'il rédigera pour sa part une "lettre ouverte" à l'intention des élèves. Tenant à "sortir par le haut de cet incident" il affirme son intention de "s'en servir pour progresser sur la question du respect". "Il faut saisir toutes les opportunités quand elles se présentent" Message reçu 5/5 et par anticipation par notre apprenti Ravaillac.

Aucun commentaire: